Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La construction du développement fait appel à un ensemble de mesure destiné à conduire les populations vers le progrès. L’arsenal dont dispose la Côte d’ivoire en matière de développement au sens institutionnel du terme pousse parfois les autorités politiques, du fait de leur pouvoir discrétionnaire, à s’entourer d’un ensemble d’instrument dont la portée sociale est le plus souvent sujet à plusieurs interrogations. Dans une certaine proportion, le rôle de l’exécutif, responsable de l’orientation politique d’une nation et des choix de stratégie de développement semble a priori s’éloigner des principes fondamentaux de la démocratie. En effet, il nous parait important de comprendre parfois le rôle et la logique du fonctionnement de certaines structures dites techniques et rattachées directement à la Présidence de la République. Ces structures ou organisations le plus souvent ‘‘autonomes’’ ont des cahiers charges aux contours en première analyse qui sont semblable à ce que font déjà certaines structures décentralisées ou déconcentrée de l’Etat. En Côte d’ivoire depuis 2009 on enregistre sur le champ sociopolitique un ensemble des structures dénommées les Hautes Autorités de Développement dont la mission semble s’inscrit dans le processus de reconstruction post-crise de la Côte d’ivoire. A ce niveau plusieurs interrogations subsistent ; que représentent ces Hautes autorités dans le schéma politique ivoirien ? Quelles sont leurs responsabilités vis-à-vis des populations des régions ou département concernés ? Quelles sont leurs prérogatives par rapport aux conseils généraux ? Une analyse approfondie soutenue par des références utiles nous permettra selon toute vraisemblance de décrypter ce nouvel outil de développement mis en œuvre par le Président Laurent Gbagbo. C’est une analyse qui ambitionne de faire ressortir le lien entre la gouvernance, l’imputabilité et le développement. (...)pour la suite contacter le blogueur!

Partager cet article

Repost 0