Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regardons devant !

Pour être fécond, c’est-à-dire porteur d’espoir, le mariage de la défense et de la sécurité doit sʹincarner dans la réalité quotidienne et donner lieu au travers de lʹappropriation (par tous les acteurs concernés du haut en bas de la hiérarchie) à une véritable mobilisation de l’intelligence collective. Relever ce challenge en vue d’un avenir plus clair est à la fois un exercice excitant et une école de modestie,  dans  laquelle  il  est  rare  que  les  actions des gouvernements successifs ne  soient  pas  exhumés rétrospectivement pour les mettre face à leurs erreurs.

Par conséquent, construire une armée nationale unique reste toujours un défi majeur vers l’optimisation de la politique nationale de défense, malheureusement la ‘‘baronisation’’ existe encore dans l’armée et son organisation porte toujours les stigmates d’une coloration ethnique et régionale fortement visible selon l’origine ou l’appartenance géographique des autorités politiques.

Et jouons la défense….

Pour polir notre armée et assurer notre défense, il nous faut trouver une parfaite alchimie entre le  rôle et la mission de nos hommes au sein de l’organisation. Une armée solide et unifiée (uniformité n’est pas forcement unité) ne saurait se concevoir en quelques mois. Une armée se peut se doter de la puissance de feu absolue cependant cela ne lui garanti en rien une efficace retrouvée dans ses offensives sans la qualité de ses hommes. Certes la logistique est d’un apport appréciable et nécessaire dans lutte contre les agressions, mais le savoir-faire des hommes restent la clé de voûte, suffisant pour remporter une bataille. Si par contre l’urgence est de remplir les poudrières (plusieurs armes courent les rues), il ne faut perdre non plus de vue la formation de nos hommes en matière sécurité/défense. Car comme le rappelait A. Sauvy dans Courage et souffrance mal orientés, il y a environ un demi siècle cette réflexion toujours d’actualité qu’il conviendrait de citer sans en retirer la moindre virgule : « un retard d’outillage peut se rattraper quelques années plus tard, mais retard dans la formation de nos hommes ne peut se rattraper qu’une génération plus tard et au prix d’énormes sacrifices »  

Par ailleurs, en supposant qu’il est plus facile de tout perdre que de tout garder, vous conviendrez certainement que défendre est plus difficile qu’attaquer. C’est pour cette raison que la défense veille, elle ne doit pas être passive ou du passé, elle doit être dynamique et elle doit être sinon proactive du moins précative, elle ne doit plus se contenter de réagir. Il ne faut pas attendre que survienne l’incident avant de constituer ‘‘une force spéciale’’. A la guerre comme en stratégie un excès de ressources (humaines et logistiques) peut s’avérer être un handicap ; c’est sans doute pour cette raison que des groupes tactiques (ou encore forces spéciales) sont mises en places pour endiguer et contenir toute situation à venir en rapport avec l’expertise desdites forces en question.  Aujourd’hui plus hier et pour toujours, il s’agit de gouverner par anticipation et non gouverner par réaction. 

… Pour aller plus loin….

D’où pourrait provenir sa procréactivité ?  Certainement en renforçant son système de renseignement, en se projetant dans le futur peut-être ? Pour ce la Prospective peut aider à la nouvelle architecture de notre défense, comment ? Nous vous le dirons, car Prospective et Défense sont également liées….

Mais avant, nous ne pouvons donc espérer que la Défense saura s’engager dans le futur avec une identité militaire autour d’une valeur commune. Et nul doute, que la Sécurité retrouvera la plénitude de son existence afin que chacun exprime ses idées dans le respect des lois de la République. Faut  de quoi, nous serons toujours dans cette inertie (instabilité, insécurité, sécurité précaire et donc forte présence militaire) qui met l’armée au centre des préoccupations et sous le feu des projecteurs, et parfois la police en restriction pour divers motifs.

 

… Sans oublier que,

Nous n’avons pas la prétention de fournir une vue complète sur le binôme Sécurité/Défense en quelques lignes. Il est remarquable de constater que de nombreuses interrogations submergent quand au rôle exact de la Police Nationale et l’Armée Nationale dans le contexte actuel.  La remise en cause porte seulement sur le caractère « fonctionnaliste » de la notion de sécurité et de défense en temps normal.

Cependant si éclairé, si illuminé et si spécialisé soit-il en Sécurité/Défense, que chacun de nous se garde de toute présomption et médite l’admirable avertissement de Victor Hugo :

‘‘ La fatalité que les anciens disaient aveugle, y voit clair et raisonne. Les événements se suivent s’enchaînent et se déduisent dans l’histoire avec la logique qui effraie. En se plaçant un peu à distance, on peut saisir toutes leurs démonstrations dans leurs rigoureuses et colossales proportions, et la raison humaine brise sa courte mesure devant ces grands ces grands syllogismes du destin’’.

 

Tag(s) : #PROSPECTIVE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :