Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DGR

Vous vous souvenez peut-être des fameux carnets de correspondance que les établissements d’enseignement secondaire tiennent à votre disposition lorsque vous entrez au collège. Il s’agit dans le système éducatif ivoirien et sans doute dans plusieurs pays francophones de ces petits carnets aux couleurs variables selon le goût des responsables de votre établissement dans lesquels sont consignées vos heures absences, vos demandes de permission ….. et votre note de conduite trimestrielle selon que vous aviez été plus ou moins disciplinés. En réalité ce bloc-notes demeure le baromètre qui indique en quelque sorte votre degré ou niveau de discipline scolaire. Combien de fois bon nombre d’entre vous n’ont pas vu leur note de conduite réduite soit par des enseignants soit par des éducateurs ou  surveillants.

Un jour nous avions vu un élève qui tenait tellement à préserver sa note de conduite qu’après avoir un commis acte d’indiscipline jugé inacceptable par l’un de ses enseignants, l’élève a préféré se voir réduire sa moyenne générale dans la matière dudit enseignant. L’indiscipliné de ce jour souhaitait garder sa note conduite intacte, car plus tard il nous avouera que sa note de conduite reste pour lui un symbole de souveraineté ; c’était le seul moyen pour lui d’apporter la contradiction à ses détracteurs auprès de qui il n’avait pas forcement bonne côte.

Pourquoi nous racontons cette histoire de carnet de correspondance  et de note qui se terminent  par une notion de souveraineté ? Et bien c’est simple regardez autour de vous, aujourd’hui le ballet des agences de notation nous renvoie quelques années en arrière, elles menacent, dégradent des notes sanctionnant ainsi les mauvais élèves de l’économie. Certains parmi ces pays sont comme notre ami mentionné plus haut, ils font mains et pieds afin de ne pas voir leur note se dégrader, d’autres pays avant eux n’ont pu résister à la furia de ces agences de notation dont les plus grandes sont américaines ; ces pays sont passés à la trappe. Ces pays étaient endettés, avec de gros déficits budgétaire ; le budget l’un symbole de souveraineté dans l’administration des affaires d’un Etat.

Pour bien comprendre comment fonctionne ces éducateurs des temps modernes, bien qu’ils existent environ depuis un demi-siècle, il nous semble indispensable de faire un petit rappel pour rester dans le feeling de l’école, somme toute. En effet, une agence de  notation un organisme chargé d'évaluer financièrement divers acteurs économiques. Elle constitue une entité indépendante qui établit, une appréciation du risque de solvabilité financière d’une entreprise, d’un Etat, d’une collectivité locale (communes, départements, régions) ou d’une opération financière. Son rôle est en quelque sorte de mesurer le risque de non remboursement des dettes que présente l’emprunteur. Cette mission lui permet de dire quel acteur économique peut être solvable ou pas en leur attribuant des note.

Ainsi il faut noter que chaque agence de notation  possède son système de notation. Ces notes vont de A vers D avec des grades ou échelons intermédiaires. Ces variations sont parfois accompagnées de « + » ou « - »  ou encore d’un « 1 » ou « 2 ». Schématiquement cela se présente comme suit avec les systèmes de notation des trois plus grandes agences de notation :          

http://www.cafedelabourse.com/images/uploads/400x484xArticle_agences_de_notation_thumb.JPG.pagespeed.ic.O1ZoDL1aaV.jpg

 

Source : Café de la Bourse, sur : www.cafedelabourse.com

A la lecture de ce tableau, il est clair que pour rester une entité souveraine, il faut garder son triple A (AAA) ce qui équivaut à la note maximale. Cette appréciation de la situation par les surveillants vous classe au rang, si vous êtes  un pays, des bons élèves cela suppose que vous avez une bonne conduite et vous êtes disciplinés.

Quelle peut-être l’impact de ces notations pour une économie. Permettez nous de  ne pas vraiment revenir sur les critères de notations. Sachez tout simplement que ces agences vous notent parce que vous faites partie d’un système. Pour voir les critères, vous pouvez vous payer un safari sur les sites internet respectifs des trois grandes agences susmentionnées dans le tableau.

Nous sommes devenus attentifs à  la notation de ces agences ; notre attitude semble désormais assortie à la couleur que peuvent nous renvoyer les agences de notation. Bien qu’au départ l’objectif des agences étaient d’impacter les marchés boursiers, aujourd’hui une dégradation de note d’un pays faire reculer les investisseurs.

L’impact des agences de notation sur l’économie est devenu plus visible que jamais et leur empreint sur la crise européenne de la dette actuelle reste indélébile. Ces agences pour la plupart sont américaines, alors on peut se demander jusqu’où peuvent aller ces ‘‘ régulateurs de l’économie’’ qui dégradent sans arrêt la note souveraine des pays européens ? Autrement dit quelles sont leur réellement intention et à le tour pourrait-on conclure ? Sinon, nous diriez-vous que après tout c’est facile de caricaturer : des agences de notations qui se comportent comme des surveillants dans un établissement secondaire….

 

 

Tag(s) : #ECONOMIE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :